4. Qu’est-ce que la bioéconomie ?


La bioéconomie est l’économie qui permet de maintenir, d’entretenir et d’améliorer la vie du corps social planétaire humain.

Le corps social planétaire humain est cet organisme vivant qu’est la société humaine. Il est formé de nombreuses cellules (chaque être humain), chacune de ces cellules appartenant à des organes ou sous-organes (nations, groupes sociaux, services publics, entreprises, etc.).

fouleLes principes de la bioéconomie sont fondés sur l’observation d’un organisme vivant et de ses interactions avec le milieu environnant. Cette observation est transposable à notre société tout entière et à ses fonctionnements.

La bioéconomie se propose d’étudier et de définir les lois et les fonctionnements qui permettent le maintien en vie et en bonne santé du corps social.

Ce maintien en vie et en bonne santé dépend étroitement de la bonne santé de l’ensemble des cellules, des organes et donc des flux qui circulent à l’intérieur du corps et qui nourrissent chaque élément de ce corps.

La bioéconomie étudie aussi le rapport des cellules entre elles, des organes entre eux et des rapports entre les cellules et les organes.

La bioéconomie se doit aussi d’étudier les rapports que le corps social entretient avec le milieu qui l’entoure, puisque c’est dans ce milieu qu’il puise sa substance pour se nourrir et se protéger, qu’il respire et puise l’eau dont il a besoin.

Contrairement aux modèles économiques connus, sous-tendant des systèmes sociaux comme le communisme ou le “libéralisme”, la bioéconomie est un modèle qui prône la solidarité et l’harmonie économique dans un seul but : le bien-être général ET particulier, non seulement pour maintenir l’état de santé optimum de la société et de la planète, mais aussi pour amener l’humanité vers une évolution supérieure.

Un état de santé optimum est un état où la Vie est maintenue, favorisée, entretenue, encouragée. Cette santé n’est pas seulement matérielle, mais aussi affective, intellectuelle et spirituelle.

Favoriser la Vie
est la première mission
de la Bioéconomie.

biodiversite-bio-economie

 

DEFINITION GENERALE DE LA BIOECONOMIE :

La bioéconomie est l’économie qui permet de maintenir, d’entretenir et d’améliorer la vie du corps social planétaire humain dans un principe fondamental de solidarité. Les principes de la bioéconomie sont fondés sur l’observation d’un organisme vivant et de ses interactions avec le milieu environnant, observation transposable à notre société tout entière et à ses fonctionnements. Le maintien en vie et en bonne santé dépend étroitement de la bonne santé de l’ensemble des cellules (les humains), des organes (les régions, les états, les organismes, les entreprises) et donc des flux (l’argent, l’énergie, l’eau) qui circulent à l’intérieur du corps et qui nourrissent chaque élément de ce corps. C’est une économie au service de la Vie.

 

Page suivante

 

Peinture de Maxo (Haïti)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>